11 juillet 2018

France 2018, publication # 9

Clic pour voir album
Ça y est! Nous avons bouclé NOTRE Tour de France en beauté, sur les Champs-Élysées, rien de moins! L’entrée dans Paris s’est somme toute bien déroulée, sur des pistes cyclables la plupart du temps. Charles avait tracé un itinéraire qui nous amenait à passer devant Notre-Dame de Paris avant de rejoindre la place de la Concorde et de nous engager carrément sur les Champs-Élysées que nous avons remonté complètement jusqu’à l’Arc de Triomphe. Comme Charles est passé maître dans l’art de manoeuvrer le tandem dans les petites rues aussi bien que dans la circulation sur les grandes artères, Denise n’a pas eu de trop gros frissons mais il a bien fallu un peu de suspens…  En effet, une fois notre moment de gloire passé sur les Champs-Élysées, nous avons pédalé jusqu’au Champ de Mars au pied de la Tour Eiffel. Nous étions en mode touristes, pas pressés, car nous avions de l’avance pour notre rendez-vous avec notre hôte Airbnb. C’est là que nous avons roulé par inadvertance sur une bouteille vide qui s’est fracassée…et a coupé le flanc du pneu avant! Nous réparons, mais le tube ressort par la coupure…c’est précaire. Charles décide de trouver un nouveau pneu et après 3 boutiques de vélo dans le 15e arrondissement, et bien des détours dans la circulation, bingo! nous avons un beau pneu neuf, et en plus, des boîtes pour emballer le tandem pour l’avion! Nous arrivons finalement juste à temps pour prendre possession de l’appartement que nous avons réservé dans le 16e arrondissement et retournons récupérer les boîtes à la boutique d’abord en tramway, puis nous revenons à pied! Sur notre route, toutes les terrasses sont bondées pour la retransmission du match de foot France-Uruguay. Tout à coup, une gigantesque clameur retentit quand la France marque un but. Hallucinant!

Clic pour voir album

Clic pour voir album
Le lendemain, il nous reste 5 jours de tourisme pour partir à la découverte de Paris. Le soleil est au rendez-vous mais le mercure ne cesse de grimper si bien qu’il fait une chaleur caniculaire. Pour donner un peu de répit à nos jambes de cyclistes, nous optons pour les tours de bus ‘hop-on-hop-off’ en plus d’une croisière-promenade en bateau. Nous réalisons que nous sommes loin d’être les seuls à visiter la Ville Lumière…il y a foule, c’est incroyable! De plus, à l’instar de Montréal, il y des chantiers partout, si bien que beaucoup de barrières sont installées bloquant souvent les accès et nous obligeant à mille et un détours. Plusieurs monuments et bâtiments historiques sont entourés de grues et d’échafaudages. En plus, on prépare le grand défilé du 14 juillet et de longues estrades sont en cours de montage sur toute la longueur des Champs-Élysées et Place de la Concorde. Charles émet un commentaire: « Ça ‘scrape’ un paysage! » Nous remarquons aussi que beaucoup de fontaines ne fonctionnent pas, question de budget semble-t-il…Dommage…Mais ne boudons pas notre plaisir, Paris reste une ville magnifique.

Clic pour voir album


Clic pour voir album
Et les Parisiens, me direz-vous? Il y a bien quelques garçons hautains dans les restos, entre autres aux Jardins des Tuileries (où on vous demande 5 euros pour une boisson gazeuse!), mais dans l’ensemble, les gens sont sympathiques, surtout dans le 16e arrondissement où nous logeons. À la boulangerie pas loin, la dame est intéressée par notre voyage à vélo car elle et son mari aiment rouler et ils rêvent tous deux de partir de cette façon. De plus, elle nous raconte que sa fille s’en va à Saguenay pour étudier pendant un an. Décidément, le Québec attire les Français! Nous leur souhaitons bonne chance pour leurs projets.

Clic pour voir album


Clic pour voir album
Autre rencontre intéressante, sur le Trocadéro en face de la Tour Eiffel. Il y a de nombreux vendeurs de pacotille à la sauvette. Ils étalent leur marchandise ou se promènent avec leur stock accroché à la ceinture. L’un d’entre eux nous interpelle, reconnaissant notre accent québécois. Il est Sénégalais. Il nous demande si nous connaissons Boucar Diouf! Évidemment, qui ne connait pas Boucar au Québec que nous lui répondons. Il est ravi! Il nous raconte que ses parents sont arrivés à Rimouski en 1963 et que lui « voulait étudier à l’Université Laval ». Ses parents viennent d’un village du nord du Sénégal voisin de celui de Boucar Diouf. Il est tout fier de nous expliquer que « grâce à l’aide Boucar, il y a maintenant un hôpital dans son village natal. » Il nous offre un petit porte-clé ‘tour Eiffel’ en gage d’amitié avec le Québec, dit-il! Sympathique.

Clic pour voir album

Clic pour voir album
Après 4 jours de tourisme intense, nous décidons d’aller contempler les lumières de la Tour Eiffel mardi soir le 10 juillet. Ça vous dit quelque chose cette date? Si vous vous intéressez au Mondial de football, vous savez que c’est le jour du match France-Belgique. Eh! bien! en sortant de l’appartement ce soir-là, nous entendons une immense clameur qui vient de la guinguette de l’autre côté de la Seine, juste en face de l’appartement. C’est que la France vient de marquer un but!!! Sur la place du Trocadéro, pendant que nous contemplons les lumières de la Tour Eiffel, la clameur se poursuit et ne cesse de grandir. Quand le match se termine sur une victoire des Bleus, c’est la folie! Concert de klaxons, hurlements de joie « on s’en va en finale! », les autos et les motos font vibrer leurs moteurs, les fans défilent enveloppés de leur drapeau, le visage barbouillé de bleu blanc rouge…C’est électrisant!

Et voilà! Ainsi se termine notre belle virée française. Nous avons eu énormément de plaisir à parcourir des paysages d’une variété incroyable sur notre tandem, malgré une météo capricieuse. Mais surtout, nous avons apprécié la chaleur de l’accueil partout où nous sommes passés. Ça nous a souvent consolé du mauvais temps! Évidemment, nous aurions aussi aimé revoir certains amis dans le nord du pays, mais le temps nous a manqué! Mais voilà, ça nous donne une raison de plus pour revenir…

 Vive la France et à bientôt!

À suivre…

Clic pour voir album


Clic pour voir album

Clic pour voir album









8 commentaires:

  1. Super périple !! Belles photos et surtout votre sourire qui nous donne la pêche !! Bon retour chez vous au Canada. Gros kiss de nous 2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, quel périple! Il y a bien eu quelques moments plus difficiles à cause du mauvais temps mais quelle belle finale! On ne pouvait rêver mieux. Nous sommes vraiment fiers du chemin parcouru et nous revenons tout juste d'un excellent resto pour fêter ça. Demain, retour à la maison. On vous donne des nouvelles au Québec et on vous suivra lors de votre aventure! On vous embrasse fort! Denise xxxx

      Supprimer
  2. Trop contente de vous lire et de voir que vous êtes bien arrivés à Paris, c'est vraiment super ! J'ai l'impression que c'était hier que vous arriviez à Toulouse, que de kms parcourus. Je vous souhaite un bon retour, et si vous avez un peu d'énergie le 15/07, n'oubliez pas de soutenir la France :o) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh! oui! Marie-Pierre, déjà 3 mois! Nous sommes vraiment fiers du chemin parcouru. Nous nous souviendrons toujours du bel accueil que tu nous as fait. Après avoir vu la ferveur des partisans hier soir, évidemment que nous allons suivre le match dimanche. Vive la France! Et à bientôt, c'est sûr!

      Supprimer
    2. Bien hate de vous retrouver et d'échanger avec vous car nous avons parcouru certains des mêmes endroits que vous en juin! Bravo pour ce magnifiques périple et votre ténacité.
      Bon retour à Granby
      Louise et Pierre

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer